Image 1 Image 2 Image 3 Image 4 Image 5 Image 6 Image 7 Image 8 Image 9 Image 10 Image 11 Image 12 Image 13 Image 14 Image 15 Image 16 Image 17 Image 18 Image 19

De nombreuses femmes étaient venues à la manifestation à Donetsk avec leurs enfants, sans imaginer que la marche se terminerait en affrontements.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Des manifestantes peignent sur leurs joues le drapeau national ukrainien, symbole honni par les séparatistes pro-russes.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

L’ambiance de la manifestation est bon enfant, mais une forte présence policière rappelle que toute prise de position publique en faveur de l’intégrité territoriale ukrainienne est devenue dangereuse dans le Donbass, fief des pro-russes dans l’est ukrainien.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Le cortège pro-Ukraine s’ébranle sur une avenue de Donetsk, entouré par un cordon policier destiné à éviter toute infiltration de militants pro-russes.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Une vingtaine d’"ultras", souvent des jeunes fans de football nationalistes, ont pris la tête du cortège avec des fumigènes. Ils portent des cagoules, très en vogue ces derniers temps en Ukraine.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Un "ultra" aperçoit soudain des militants pro-russes de l’autre côté du cordon policier...
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Quelques militants pro-russes se positionnent sur la chaussée où devaient défiler les manifestants pro-Ukraine. Les policiers chargés de protéger la manifestation comprennent que la situation est sur le point de dégénérer.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Alors que la police est dépassée, les manifestants pro-Ukraine deviennent des cibles faciles pour les pro-russes, qui sont venus armés de matraques, battes de base-ball, de gourdins ainsi que de quelques boucliers.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Certains militants pro-russes disposent de poignards et même de pistolets, comme le montre cette photo.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Les manifestants pro-Ukraine sont visiblement terrifiés par ce déferlement de violence.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Ce manifestant pro-Ukraine armé d’un simple appareil photo est violemment passé à tabac par les militants pro-russes cagoulés.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Un policier se jette courageusement sur le manifestant agressé afin de le protéger.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Le manifestant agressé, en état de choc, est alors réconforté par un ami.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Des militants pro-russes ont également été blessés dans de brefs affrontements.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

La chaussée est désormais occupée par les pro-russes, telle cette femme armée d’une fourche, qui accuse les policiers de protéger des "fascistes".
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Les militants pro-russes exultent : la manifestation pro-Ukraine a été dispersée.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Les militants pro-russes rentrent alors dans leur quartier général, le bâtiment de l’administration régionale, où les attend un comité de soutien criant "À bas le nazisme !".
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Pour ces vieilles femmes, les militants cagoulés qui viennent d’attaquer brutalement une manifestation pacifique sont des héros de la lutte contre le fascisme.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Un militant séparatiste agite un drapeau de la fédération de Russie, alors que retentissent derrière lui des chants patriotiques russes.
Photo: Mehdi Chebil / FRANCE 24

Utiliser les touches ↑ et ↓ ou le scroll de votre souris pour naviguer
À Donetsk, des séparatistes attaquent
une manifestation pro-Ukraine
Tweeter