Google Glass and the City

Elles étaient considérées, en 2013, comme la prochaine révolution technologique. Les Google Glass, ces lunettes connectées que le géant de l’Internet doit mettre en vente en 2014, ne semblent en revanche plus avoir la cote en ce début d’année. Certaines des personnalités les plus influentes du milieu technologique, comme le prolifique blogueur Robert Scoble ou le fan d’Apple John Gruber, commencent à émettre des critiques. Trop limitées, trop intrusives, ces lunettes présenteraient, en outre, un fort risque de dépendance technologique.

Même les Simpsons, célèbres personnages du dessin animé américain éponyme, ont, durant tout un épisode, critiqué les Google Glass, comparées à un outil de surveillance massive. Pour autant, des entreprises et services publics commencent à réfléchir à la manière d’utiliser ces lunettes de moins en moins futuristes. En s’appuyant sur des exemples réels, FRANCE 24 propose une excursion dans ce que pourrait être la ville de demain si les Google Glass étaient utilisées au quotidien par les policiers, chirurgiens ou encore les banquiers.

 
 
 
 
 

Faîtes glisser les Google Glass sur le lieu de votre choix