© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Dès l'annonce de la mort de Nelson Mandela, jeudi 5 décembre 2013, les Sud-Africains sont venus en nombre lui rendre un dernier hommage devant sa maison de Hougton, à Johannesburg.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Des milliers de fleurs, de bougies, de mots y ont été déposés.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Les hommages se sont également succédés sans discontinuer devant la maison où Mandela vécut un temps avec sa femme Winnie à Soweto. Transformée en musée depuis plusieurs années, elle a pris des airs de mémorial.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Dimanche 8 décembre, le gouvernement a appelé à une journée de prière et de réflexion, suivie par les chrétiens, les juifs et les musulmans d'Afrique du sud. Un deuil national de huit jours a également été décrété.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Malgré la pluie diluvienne, des dizaines de milliers de personnes se sont réunies au Soccer Stadium mardi 10 décembre

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

pour assister à un hommage international en présence de personnalités politiques du monde entier dont François Hollande, le président cubain Raul Castro

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

ou encore Barack Obama qui a enflammé le public avec son discours d'hommage.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Les 11, 12 et 13 décembre, le corps de Mandela était exposé à l'Union Buildings de Pretoria, la capitale administrative sud-africaine. Les habitants massés le long des rues, se pressaient pour apercevoir le cercueil de Mandela recouvert du drapeau sud-africain.

© AFP / STRINGER

Des centaines de milliers de personnes ont afflué vers le Union Building pour la voir la dépouille de l'ancien président, provoquant de vives tensions dans les files d'attente.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Le 14 décembre, le corps de Nelson Mandela a été rapatrié par avion militaire vers sa terre natale

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

afin d’y être enterré le lendemain.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Les habitants des environs étaient venus l'accueillir et se sont massés tout le long des 35 kilomètres séparant l'aéroport de Mthatha de Qunu, où il vivait.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24l

La mise en terre s'est déroulée dans la plus stricte intimité, dans le respect de la coutume traditionnelle Thembu, le clan royal auquel appartenait Madiba.

© Sarah LEDUC / FRANCE 24

Cinq mille invités de marque étaient présents à la cérémonie officielle. Les locaux, eux, ont dû suivre la cérémonie à la télévision ou sur des écrans géants.

10 jours pour dire adieu
à Nelson Mandela